Juana Romani (1869–1924)

Juana Romani était une peintre italienne, élève et modèle de Ferdinant Roybet et Jean-Jacques Henner.

Née à Velletri en Italie, elle s’installe à Paris en 1877 avec sa famille. La famille s’établit dans le Quartier latin où elle commença par poser pour les grandes écoles d’art. Mais elle voulait plus qu’être une simple modèle, et Calarossi le jeune est le premier qui s’intéressa vraiment à son talent; à tel point qu’il l’invite à joindre l’académie dont il était le directeur.

En 1882 elle pose pour la Diane d’Alexandre Falguière mais c’est à 19 ans qu’elle décida d’abandoner, au plus grand dam de ses maîtres, la position de modèle pour se concentrer entièrement à son propre art. Elle commença par exposer régulièrement dans les salons de la Société des artistes français entre 1888 et 1904 et rejoint par la suite la célébrité comme portraitiste de talent. Elle fut bien accueillie par la critique: Louis Gonse du Monde Moderne écrit en 1896 que « Cette jeune et sympathique artiste me pardonne de lui dire sans périphrases  que je la trouve plus habile que M. Roybet lui même ».

Malheureusement, son destin sera le même que Camille Claudel et elle fut internée dans plusieurs hôpitaux psychiatriques, dont le dernier à Suresnes où elle mourut dans l’oubli en 1923.

Juana_Romani_-_Portait_De_Jeune_Fille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s