Brave New World, Aldous Huxley

 

Je suis moi, et je voudrais bien ne pas l’être.

Brave New World est un roman écrit en 1931 par Aldous Huxley et publié en 1932. Il se passe à Londres, en 2540 AF (ou 632 Après Ford). Le roman anticipe les devellopement en reproduction, sommeil, manipulation psychologique et conditionnement qui se combinent pour changer la société profondément.

L’histoire commence dans un bâtiment nommé « Centre d’incubation et de conditionnement de Londres-Central ». La majorité des êtres humains vit au sein de l’Etat mondial – seul un nombre très limité de sauvages est regroupé dans des réserves. Puisque l’enseignement de l’Histoire est considéré comme inutile, on apprend que les sociétés anciennes (la nôtre) ont été détruites par un conflit nommé « Guerre de Neuf Ans ». Dans la société telle qu’elle l’est maintenant, la reproduction n’existe plus; tous les êtres humains sont crées dans des laboratoires, les foetus grandissent dans des flacons et sont conditionnés dès leur plus jeune âge. Des traitements détermineront leurs goûts, aptitudes, comportements, qui seront en accord avec leur position dans la hiérarchie sociale.

Une fois enfant, ils reçoivent un enseignement hypnopédique qui les conditionne durant leur sommeil, ce qui créé une morale commune qui sera donc ancrée au plus profond de leur subconscient. Les castes supérieures méprisent les castes inférieures et ainsi de suite.

Les sauvages eux, sont un mix d’amérindiens et de nos civilisations. La famille est importante, les castes ne sont pas créées synthétiquement et c’est tout bonnement une civilisation telle que nous la voyons aujourd’hui.

On voit souvent Le Meilleur des Mondes comparé à 1984. Mais honnêtement j’ai beaucoup plus apprécié celui-ci que le roman d’Orwell. Pourquoi, je ne sais pas vraiment mais je trouve que de manière générale toute l’histoire me parait plus « vraie » et quand je lisais le livre, je n’avais pas conscience de lire une histoire. De plus, les personnages étaient plus intéressants et plus profonds, plus cherchés et plus réels. Lenina était vraiment le cliché de la femme conditionnée, le gros mouton; Bernard était le paria – jusqu’au moment où se fondre dans la masse était à son avantage; et John lui, est juste perdu. Fils d’une Bêta moins mais élevé au sein d’une réserve, il se retrouve partagés entre deux mondes qui se frictionnent de manière constante et qui ne lui donnent pas les réponses qu’il souhaiterait avoir.

J’ai lu ce livre pour un de mes exams de fin d’année, en parallèle de The Time Machine de H.G. Wells, Utopia de Tomas More, et enfin L’Ecume des Jours de Boris Vian pour mon cours intitulé « Other Worlds: Fantastic Narratives » où on se posait des questions sur les ‘autres mondes’ et pour une fois, j’ai apprécié les livres que j’étais dans l’obligation de lire (et c’est de manière générale assez rare du coup je les garde pour les relire lorsque l’envie me prend !). J’étais même avec mon petit verre de vin et mes chips à portée de main.

Pour un revenir au livre je trouvais que l’idée de conditionnement était intéressante à « découvrir » (parce que bon, c’est assez contemporain comme sujet); ainsi que le parallèle entre ce qu’ils considéraient comme civilisé et sauvage… Ca fait peur et c’est fascinant à la fois. Parce que ce que nous considérons comme civilisé peut ne pas l’être pour l’autre et ainsi de suite. Mais ce qui était un peu dérangeant était l’idée que tout ça était bien plus proche de nous que l’on peut le croire. Brave New World est un très bon classique et c’est une lecture qui est impérativement à faire !

93465784f30127d696b08a2693f24f9a

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s