Fangirl, Rainbow Rowell

Tu me plais vraiment.

Fangirl est un roman de Rainbow Rowell publié en 2013. Il raconte l’histoire de Cather, une jeune fille de 18 ans qui est une fan invétérée de Simon Snow (un équivalent de notre Harry Potter) et qui partage cette passion avec sa soeur jumelle Wren au point même qu’elle en écrit des fanfic, une fiction complètement basée sur l’histoire d’origine. Névrosée et timide à ne plus en finir, elle vit mal ses premiers mois à la fac – elle n’ose pas aller au réfectoire, reste cloitrée dans sa chambre, et ne s’intègre pas du tout. « Et l’amour dans tout ça ? »

Honnêtement, j’ai vraiment eu du mal à finir ce livre. Je lisais en poussant des soupirs à chaque passage niais (qui se répètent du début à la fin). On dirait que gnangnan et cucul la praline se sont mariés et Fangirl est leur enfant. J’en avais vu de bonnes critiques et toutes les filles qui en avaient posté des articles n’avaient que des choses positives à dire sur ce tome de 500 pages qui ne les vaut pas. J’ai presque l’impression que c’est une fanfic transformée en livre, vous savez, ces choses que l’on pouvait trouver sur les skyblogs ?

Cather est donc cette fille timide qui se terre dans son trou et n’ose pas vivre sa vie. Elle préfère rester dans son monde de fiction nullissime au lieu de s’aventurer en dehors du pas de sa porte. Elle préfère tout ignorer pour ne pas ressentir, littéralement elle le dit dans le livre, elle veut disparaitre. Mais elle l’est déjà, transparente. Complètement seule. Mais bon n’omettons pas le fait qu’elle se trouve un copain beau gosse, EVIDEMMENT.

Je ne sais pas trop quoi dire d’autre à part qu’elle m’a semblé être la personne la plus niaise, égoïste, têtue, poule mouillée, et absurde. Vraiment.

J’avais vu plein de commentaires qui disaient que son personnage était extrêmement ‘relatable’ et qu’on s’y retrouvait énormément, qu’elle correspondait à la moitié des filles qui lisaient le roman. Alors d’accord, on peut s’y retrouver mais je sais que ‘essayer’ vaut la chandelle. J’ai faim ? Je cherche le réfectoire. J’ai besoin d’aide ? Je demande. Quelqu’un essaye gentiment de m’intégrer ? Je ne fais pas le troll méchant qui veut rester dans sa cave. C’est tout, il faut avoir un peu de courage dans la vie !

Après réflexion, il est aussi fort possible que j’exècre cette Cath tout simplement parce que si je n’avais fait aucun effort pour me battre contre ma timidité, je serais devenue elle. Mais comme j’ai réussi à m’en sortir un peu, peut être que Cath me fait pitié et donc je me serais fait auto-pitié et ça me met mal à l’aise.

Bref, je suis contente d’être venue à bout de ce livre sans le laisser tomber, j’aurais été déçue par moi même d’avoir abandonné le livre en cours de route. Mais classé en tant que Young Adult novel, je me pose vraiment des questions quant au lectorat d’aujourd’hui… Vraiment, roman pour jeune adulte ? C’est quoi un jeune adulte ? Un enfant de 13 ans ?

Nb: dans une de ses fanfics elle fait d’un lapin de la lune (c’est censé être mignon non ? sinon pourquoi ce nom là ?!) un monstre sans nom qui essaye de tuer ses protagonistes. Jamais je ne serais d’accord avec quelqu’un qui fait d’un petit lapin blanc un monstre. A part Wallace & Gromit parce que je les aime bien, eux.

IMG_4768

Une réflexion sur “Fangirl, Rainbow Rowell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s