Roi de l’Oiseau 2015

Un autre verre d’Hypocras les amis ?

Du 17 au 20 septembre se déroulait la fête renaissance du Roi de l’Oiseau au Puy-en-Velay. Toute la ville est décorée et tous les habitants se costument pour fêter les arts de la Renaissance. Tous les jours se succédaient les groupes composés de cornemuses, cornes de brumes, tambours et flûtes qui nous faisaient danser au son nasillard des musiques d’époque. Les gens, joyeux, un verre d’hypocras à la main, se prêtaient tous au jeu ce que j’ai trouvé absolument génial ! Ils y avaient quelques très beaux costumes, mais très rares. Tout le monde était plutôt habillé en manant, ce qui au final est presque plus drôle parce que les costumes craignent moi et ne pas se prendre au sérieux est vraiment sympa.

Au détour d’une rue on pouvait tomber sur ce qui est appelé une « île » qui est une représentation d’un quartier du Puy sous forme de camp. Les groupes de gens qui s’y trouvaient avaient installé des bancs, des tables, des tentes, des feux, des chaudrons, et faisaient leurs soupes ou ragoûts sur place, à l’ancienne. Dans le parc de la ville, se trouvait le marché renaissance, avec des petites échoppes au noms tout mignons qui jouaient sur les mots. On pouvait y trouver des instruments de musique, des produits tout en cuir, des produits artisanaux (comme du miel, du pain, du saucisson…) ou bien des bijoux et des épées en bois. On ne savait plus où donner de la tête, et la seule personne a avoir succombé est un ami qui s’est acheté une guimbarde. Bon moi aussi j’ai craqué pour quelque chose, mais ce n’était qu’un beignet à la pomme tout frais et fait sur place (délicieux)

La part de cet article consacrée à mon costume sera assez courte car je n’ai malheureusement pas beaucoup de photos de celui là (ni du weekend d’ailleurs). Il a fait un temps misérable et je n’ai pas quitté ma cape des deux journées passées là bas, ce qui m’a valu le surnom du « petit chaperon rouge ».

Tout ça s’est organisé vraiment au dernier moment (une tendance propre à mon groupe d’amis je dois dire) ce qui m’a laissé à tout casser une journée pour faire ce qu’il me manquait. Bien évidemment si j’avais eu plus de temps je me serais lancée dans un costume digne des Borgias, mais:

  1. Je n’aurai JAMAIS trouvé de tissu convenable
  2. Je n’aurai JAMAIS trouvé de tissu convenable
  3. Je n’aurai JAMAIS trouvé de tissu convenable
  4. … bref

Alors… j’ai fait avec ce que j’avais. C’est à dire mon haut du projet HSF #17. Le vendredi matin, je me suis levée tôt, et j’ai attaqué la couture d’urgence: une jupe et un tablier. La jupe a été faite avec un tissu rouge de rideau que j’avais trouvé dans mon stock immense de tissus ‘utilisables un jour’ (finalement c’est pas plus mal) et le tablier, dans un tissu soie/coton. La chemise mise en dessous du haut est en fait un haut Etam que j’ai trouvé dans mes tissus… J’ai essayé, jackpot, et ce n’est pas allé plus loin que ça.

La jupe m’a bien tenu chaud et j’en suis bien contente (il faut dire que j’avais aussi un collant d’hiver et un short de yoga par dessus). Le tablier ? Taché d’hypocras. J’espère que je pourrai le récupérer. On verra bien… La cape (dont je pourrais sûrement UN JOUR faire des photos plus en détail histoire de la présenter) est en panne de velours rouge, avec une énorme capuche et une fermeture par ruban noir de 5cm de large coupé en biais sur les bouts. J’hésite à les remplacer par une boucle dorée trouvée dans une brocante que je garde précieusement dans une boite, mais je crois que ça pourra attendre la belle cape longue avec les fentes sur les côté. La ceinture ? C’est juste parce que j’aime quand c’est cintré et accessoirement je pouvais y attacher une petite sacoche.

IMG_4989 IMG_4988

Je m’excuse pour la qualité des photos et de l’environnement mais c’est les seules que j’ai pour l’instant, promis j’en ferai des meilleures. Avec la cape. Si vous vous posez des questions, il y a deux couches au tablier car j’avais replié la partie à épingler sur le haut en dessous du reste, pour me faciliter la tache. Voilà !

Une réflexion sur “Roi de l’Oiseau 2015

  1. Pingback: Casse-tête renaissancesque | chapeau de feutre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s