Three Little Words, Jessica Thompson

 Bryony had known that she couldn’t say in the newspaper that she wanted to tear Max’s killer apart with her bare hands; that he had not only killed Max, but a huge part of her too, and Max’s mother and father, and all his friends. How they were all a little bit less alive than they had been before. How life is so precious that each day should be treated like it is a present. And that really, money and clothes and careers, and all that bullshit, spirals into total insignificance when you lose someone you love.

Three Little Words est un roman de Jessica Thompson, publié en 2013. L’auteure est anglaise, donc toute l’histoire se déroule à Londres bien évidemment. Dans ce livre, on nous conte les péripéties qui rythment la vie de plusieurs femmes; péripéties qui sont à la fin toutes liées par un détail ou un autre.

Alors que le ciel s’assombrit laissant place à la nuit, la vie de trois femmes va être changée à jamais. Le monde dans lequel elles vivaient, les gens qu’elles pensaient connaitre – en un instant tout cela va changer. Mais quand tout semble s’écrouler autour d’elles, est ce que trois petits mots seraient assez pour tout réparer ?

La première fois que j’ai posé les yeux sur la douce et mignonne couverture de ce livre, j’ai vite assumé qu’il raconterait une quelconque histoire d’amour comme tellement d’autres livres de ce genre là. Trois femmes qui trouvent l’amour de façon tout à fait inopportune, ce qui changera leurs vies à jamais. Un peu comme dans Gossip Girl, quand Blair dit à Chuck « Three words, eight letters. Say it and I’m yours« .

Mais j’avais tort, qu’est ce que j’avais tort. En réalité, ce n’est pas du tout ça. C’est tellement plus et tellement mieux qu’une banale histoire d’amour lue et relue. J’ai pleuré, j’ai souri, et même que des fois j’ai pleuré un peu plus mais je dois dire que Three Little Words m’a entièrement conquise.

Les personnes sont vraiment attachant, humains, parfois stéréotypés mais ça leur donne quand même du charme. Les histoires sont diversifiées, et touchent chacun d’une manière différente en fonction de ce que nous avons vécu. Honnêtement, j’ai vraiment apprécié cette lecture, c’était facile et agréable, et je n’ai pas trouvé de longueurs.

Il m’a un peu beaucoup fait penser à The Gift de Cecilia Ahern, mais en tout cas j’ai vraiment hâte de récupérer son premier roman This is a Love Story pour le dévorer enroulée dans ma couette !

IMG_5391

2 réflexions sur “Three Little Words, Jessica Thompson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s