Peter Pan, James Matthew Barrie (Dir. Joe Wright)

« I don’t believe in bedtime stories »

Pan est un film réalisé par Joe Wright, sorti en 2015. Il est, comme vous vous en doutez certainement, une nouvelle adaptation de la célèbre histoire de James Matthew Barrie.

Dans cette version, Peter est un jeune garçon qui, lorsqu’il n’était qu’un bébé, fut laissé sur les marches d’un orphelinat de Londres dirigé par la Mère Barnabas. Des années plus tard, en pleine Seconde Guerre Mondiale, il apprend qu’elle affame les enfants qui sont sous sa garde afin de pouvoir s’empiffrer de gourmandises dans son bureau. Peter et son meilleur ami Nibs décident de partir en expédition pour voler son stock de nourriture et le partager avec les autres orphelins mais ils se font surprendre pendant un bombardement. Malgré cela, Peter découvre son dossier et y trouve une lettre laissée par sa mère… Lettre qui lui promet qu’ils se reverront « dans ce monde ou un autre ».

S’ensuit les péripétie du Peter qu’on connait, les enfants perdus, le Capitaine Crochet, Lili la Tigresse, le Jolly Roger… Mais tout est différent.

Je ne vais pas vois spolier tout le film, cela ne serait pas drôle et assez bête aussi. J’essaye de faire en sorte que vous ayez envie de voir le film, quel serait l’intérêt de tout vous raconter ?

La grosse différence notable est la présence de Barbe Noire… J’avais quelques réticences au début parce que je ne voyais pas l’intérêt d’ajouter ce personnage a cette histoire déjà très riche, mais plusieurs autres adaptations avaient été faites et il ne fallait pas se répéter donc je me suis résolue à ne pas trop en vouloir aux scénaristes. Il y a donc Barbe Noire, sur l’île, qui contrôle tout. C’est maintenant lui le méchant qui exploite les enfants perdus et non Capitaine Crochet. Il exploite ces enfants dans le bus de forer une mine à la recherche de poudre de fée (leur version de l’or noir) qui en fait, lui sert d’eau de Jouvence. Mais l’arrivée de Peter va tout mettre en danger.

Ce film n’a pas eu de bons résultats au box-office et je peux comprendre pourquoi: ils n’ont pas vraiment fait la pub de film (disons que j’ai vu la bande annonce au début de l’année ou en fin d’année dernière et à l’époque on ne savait même pas quand il allait sortir), même si le choix d’acteurs est plutôt réussi c’est le jeu d’acteur qui n’a pas tiré en plein dans le mille, et le scénario qui n’est pas assez captivant.

Le point positif du film est sans conteste sa beauté. Joe Wright (un réalisateur que je chéri tout particulièrement) ne m’a jamais déçue de ce côté là car tous ces films sont beaux visuellement (je citerai entre autre Anna Karenine ou Atonement) et nous transporte vers autre chose. Toutes les images de Pan sont bien sur modifiées à l’ordinateur mais cela reste tout de même un travail fin et coloré, très proche de la rêverie et qui colle donc bien avec l’univers de Peter Pan. Le concept derrière la tribu indienne se rapprochait plus de l’Indien asiatique que l’Indien américain, et tout ce qui se passait autour d’eux rappelait fortement le festival Holi tellement connu.

Il y a eu un gros débat et une montée de mécontentement lorsque Rooney Mara a été choisie pour jouer le role de Lili la Tigresse. Beaucoup reprochaient aux studios de vouloir blanchir son image et d’ignorer totalement la mixité des personnages qui se trouvent par exemple dans le vieux Disney. Cela ne m’a pas posé de problème. Certes c’était un peu dommage de choisir cette actrice de ce point de vue là, mais elle a fait un très bon travail du rôle qui lui avait été donné et il lui allait aussi très très bien.

En soit, Pan est un joli film pour les enfants. Mais vraiment très enfant. Ce qui ne me dérange pas, parce que j’ai tendance à encore beaucoup apprécier ce genre de choses. Mais ici, on se tourne plutôt vers le côté conte sans morale qu’avec. Il y en a une certes, mais pas quelque chose à quoi on pourrait réfléchir en profondeur comme pour l’histoire originale.

Néanmoins, je le conseille quand même à ceux et celles qui aiment l’histoire et souhaiteraient en voir encore une adaptation, qui apprécient un peu de magie, qui aiment les mondes imaginaires, qui veulent passer un agréable moment sans pour autant se prendre la tête et ceux et celles qui ne se lassent pas de films de ce genre là.

maxresdefault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s