Suffragettes, Dir. Sarah Gavron

I would rather be a rebel than a slave.

Suffragettes est un film historique de Sarah Gavron sorti en 2015. Parmi les stars apparaissant à l’écran se trouvent Carey Mulligan, Helena Bonham Carter et Meryl Streep. Le tournage commença le 24 février 2014 et c’est le second film depuis 1950 qui a été tourné dans les Houses of Parliaments avec l’accord des MPs.

Le film se déroule entre 1912 et 1913 et est centré autour des militantes du mouvement pour le vote des femmes, appelées plus communément les suffragettes. Plus précisément, il raconte l’histoire de Maud Watts, une jeune femme ouvrière dans une blanchisserie qui décide de s’engager dans la WSPU (Union Sociale et Politique des Femmes), dirigée par la célèbre Emmeline Pankhurst.

Après de nombreux cours portant sur la situation des femmes tout au long de l’histoire, ainsi que des cours concernant les droits sociaux et l’Angleterre Victorienne (donc évidemment, ce mouvement en particulier), j’ai été grandement attirée par ce nouveau film lorsque j’ai eu vu la bande-annonce. Contrairement a ce que j’avais pensé lorsque je l’ai vue pour la première fois, il n’y a pas eu une grande promotion du film et c’est bien dommage parce qu’en réalité, il est plutôt bien et montre avec précision ce contre quoi les femmes se battaient.

Les actrices choisies étaient toutes géniales (même si je ne comprends pas cet enjouement pour Carey Mulligan qui pour moi est un peu bizarre… en tout cas je ne colle pas trop). Certes les figures emblématiques comme Helena Bonham Carter et Meryl Streep étaient présentent, mais le reste des actrices restait assez ‘low key’ ce que j’ai beaucoup apprécié. J’ai retrouvé la belle Ramola Garai, comme dans beaucoup de films historiques, et ce avec joie.

J’ai vu certains commentaires/critiques du film qui se centraient sur le fait que le film ne montre qu’un seul versant de la situation, c’est à dire celle où l’on dépeint les hommes comme « mauvais » et crachaient dessus en le traitant de partisan de la misandrie etc. Le problème est que, dans un film on ne peut pas tout montrer, et en plus de ça, les femmes qui avaient des maris compréhensifs et progressifs n’étaient pas nombreuses et n’étaient donc pas une majorité. Comment voulez-vous donc montrer qu’il a y deux versants à tout quand l’un est beaucoup moins important que l’autre ? D’ailleurs je tiens à le préciser, cette question là est amplement abordée dans le film car le mari d’une des suffragettes les aide dans toutes leurs entreprises !

Parmi les questions abordées dans le film il y a celles de l’éducation, les droits au travail, leur protection des assauts de l’homme (viol, attouchements etc), leurs droits en tant que mères, les salaires… Tout a été abordé. Plus ou moins, certes, mais quand même de façon a expliciter un peu tout ce qui était important aux yeux de la WSPU.

Depuis un petit bout de temps déjà j’ai eu envie de me confectionner un ensemble de ces années là et de l’agrémenter d’une écharpe aux couleurs du mouvement des suffragettes ainsi que d’une cocarde ou quelque chose dans ce genre là. D’avoir vu ce film maintenant, en cette période où mon envie de coudre dépasse les ententes de l’imagination, ne m’a que résolue dans ma décision.

Pour ce qui est du film, il y a aura toujours des désaccord entre ceux qui préfèrent une prise de point de vue un peu plus mitigée et ceux qui sont à fond dans leurs idéaux. Mais cette période a quand même été très difficile pour les femmes qui ont décidé de se battre pour quelque chose qui nous est maintenant cher à tous en plus d’être important. Cette lutte qui sera reprise par tant de féministes pendant les années 60 pour le droit à la contraception et aujourd’hui pour le droit à « l’equal pay » qui pourtant avait déjà été abordée (par exemple dans We Want Sex Equality).

De plus, n’oubliez pas, les anglaises ont obtenu leur droit de vote en 1928. En France ? Seulement en 44. Je voue une admiration spéciale à ces femmes qui ont persévéré jusqu’à aboutir à un réel résultat. Et je ne cesserai jamais de vouloir leur arriver à la cheville.

o-suffragette-facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s