Le Blanc Corset

il_570xN.755537900_lxktAprès mon premier corset, je m’étais dit qu’il m’en fallait un plus épais- quelque chose que je pouvais utiliser en dessous et en tant que dessus lorsqu’il me faudrait des tenues moins habillées. J’ai jeté mon dévolu sur le blanc-corset. Sachant que je n’avais pas vraiment envie de quelque chose de peu rigide et que je venais de recevoir mon patron Butterick 4254, je me suis lancée dans un mélange entre les deux. Mais d’abord, qu’est ce qu’un blanc-corset ?

Aujourd’hui, quand je parle de corset à mes amis, l’image d’un instrument de torture rigide et inconfortable est la première chose qui leur vient à l’esprit. Seulement au XVIIIème siècle, période sur laquelle je me concentre, cette pièce d’habillement empli de baleines et d’un busc qui redresse la silhouette, s’appelait un corps à baleines (logique me dira-t-on). A l’époque, ce qui était appelé le corset, ou bien blanc-corset (ou encore corps de cotte) était au contraire, un vêtement très souple et très confortable. Il pouvait être rigidifié avec quelques baleines sur le devant, et une ou deux à l’arrière au milieu du dos. Il était généralement en toile piquée à la main et c’était ce travail minutieux qui assurait le maintien. Il tient son nom du fait qu’il soit dépourvu – blanc – de baleines, et du fait qu’il soit la plupart du temps réalisé en toile blanche qui permettait le lavage fréquent. Des manches pouvaient être lacées ou cousues sur les épaules et il se fermait soit par laçage, soit par des épingles (les deux seules ‘fermetures’ de l’époque).

Il était porté par la plupart des femmes « actives » de l’époque, c’est à dire artisans, agriculteurs ou bien petit commerçants; surtout car il permettait une grande liberté de mouvement nécessaire pour effectuer toutes les tâches quotidiennes qu’implique la tenue de la maisonnée, celle d’une échoppe ou encore celle d’un commerce. Cependant les femmes de la bourgeoisie et de la noblesse le portaient aussi, et ce lorsqu’elles étaient en « négligé« . Il était bien sur évident qu’ils soient d’une manufacture plus complexe et faits de tissus de plus grande qualité.

Voici quelques exemples de blanc-corset que l’on peut retrouver dans l’art. Il n’a malheureusement pas beaucoup été représenté et les sources historiques pour cet habillement sont assez rares…

Le blanc-corset était confectionné avec un molleton de laine pris entre deux toiles de coton blanc. Le molleton était maintenant par les coutures de surpiqure qui changeaient selon le goût de la couturière. Ces coutures étaient confectionnées après l’assemblage des pièces pour garder l’unité du dessin. Le patron que l’on trouve un peu partout sur internet et qui revient plusieurs fois est celui de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert et il ressemble à ça:

CorsetBlanc

Voilà à peu près tout ce que je peux vous dire sur le blanc-corset. Pour ce qui est du mien (et dont l’article arrivera bientôt) c’est que j’ai triché au niveau de la couture et je sais que ce n’est pas bien mais cela m’a fait gagner un temps absolument phénoménal ! Que j’ai reperdu quand j’ai du coudre le biais mais ça c’est une autre histoire. J’avais trouvé il y a quelques années, deux rideaux molletonnés avec des motifs floraux dans un vide grenier, et quelle surprise, ils avaient était confectionnés à partir d’un vieux dessus de lit surpiqué. Quand j’ai retrouvé ce tissu dans mon immense stock de choses, mon idée a germé et puis voilà. Il ne me reste qu’à finir de poser le biais, et les oeillets, pour pouvoir vous présenter le soit-disant blanc corset en bonne et due forme.

 

Une réflexion sur “Le Blanc Corset

  1. Pingback: « La peau blanche comme cette neige, les lèvres rouges comme ce sang  | «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s